Le Roman Comique de Scarron débute ainsi :

Le soleil avait achevé plus de la moitié de sa course et son char, ayant  attrapé le penchant du monde, roulait plus vite qu’il ne le voulait .Si ses chevaux eussent voulu profiter de la pente du chemin, ils eussent achevé ce qui restait du jour en moins d’un demi-quart d’heure ; mais, au lieu de tirer de toutes leurs forces, ils ne s’amusaient qu’à faire des courbettes, respirant un air marin qui les faisait hennir et les avertissait que la mer était proche, où l’on dit que leur maître se couche toutes les nuits . Pour parler plus humainement et plus intelligiblement, il était entre cinq et six quand une charrette entra dans les halles du Mans .