26 février 2011

De plus en plus de picaresque

Picaresque selon CNRTL Et picaro selon le même?

15 juillet 2010

L'Esparvienne(suite)

Anatole France poursuit ainsi à propos de la bibliothèque d’Esparvieu D’autres bibliothèques contiennent plus abondamment ces reliures vénérables par l’ancienneté, illustres par la provenance, suaves par le grain et le ton de la peau, précieuses par l’art du doreur, qui a poussé les fers en filets, en dentelle, en rinceaux, en fleurons, en emblèmes, en armoiries, et qui, de leur doux éclat, charment les yeux savants ; d’autres peuvent renfermer en plus grand nombre des manuscrits ornés, par un pinceau vénitien, flamand ou... [Lire la suite]
Posté par Lucien Bergeret à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juillet 2010

L'Esparvienne

Anatole France décrit ainsi l’Esparvienne, la bibliothèque où dans La Révolte des Anges« s’accomplirent des évènements étranges » : Jaloux d’embrasser tout le cercle des connaissances humaines et désireux de donner à son génie encyclopédique un symbole concret et un appareil conforme à ses moyens pécuniaires, le baron Alexandre d’Esparvieu avait formé une bibliothèque de trois cent soixante mille volumes, tant imprimés que manuscrits, don le fond principal provenait des bénédictins de Ligugé. Par une clause spéciale... [Lire la suite]
Posté par Lucien Bergeret à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,